natures cantal
natures cantal

L'âne n'est pas un cheval

  • Il pourrait vous porter mais ca n'est pas son métier...

L'ane porte les sacs ( 40kg...), porte aussi les plus jeunes mais pas les grands.

  • Il n'est pas tétu...

L'ane est extremement sensible,un peu douillet, il a besoin de se sentir en securité sinon il met le frein à main. Il a tendance à privilègier le connu.

  • Comme les chats il n'aime pas l'eau...

Sous la pluie il recherche un abri. Pour passer à gué il a besoin de quelques secondes de reflexion

  • Il entent tout, il comprend.... presque tout...

Il est intelligent, anticipe et memorise parfaitement personnes et chemins.

C'est une éponge émotionnelle qui va vers le plus sûr.

  •  Il boit quand il veut, le reste du temps il essaye de manger...

Pour lui la priorité est de manger, il peut se passer d'eau une journée sans probleme.

  •  Il marche sur un fil...

C'est un acrobate qui se déplace sur une bande de 10 cm de largeur.

  •  Il sera toujours plus déterminé que vous....

L'ane ne fait rien sans raison, cherchez le pourquoi de son obstination à ne pas faire et tout ira mieux, sinon ...bon courage.

 

Il vous fera craquer

 

 

 

 

 

<<

L'âne en au moins dix leçons

 

1/ Le comportement général de l'âne

  1. L'âne a un ressenti très fort, attention à notre état intérieur, nervosité, colère, peur…..

  2. L'âne doit avoir confiance en vous, cela lui donne envie de bien faire.

  3. Il faut savoir le cas échéant se fâcher avec la bête, mais en aucun cas être violent avec lui; l'âne préférant la mort à la honte de la soumission.

  4. L'âne est souvent plus obéissant avec un enfant, plus attentif.

  5. Nul n'est plus sourd qu'un âne qui ne veut pas entendre, ne pensez même pas à essayer.

  6. L'âne est un animal qui a besoin d'espace pour réfléchir et il le fait souvent, donc s'il marque une hésitation pas de panique c'est normal, faite lui confiance et surtout ne tirez pas sur la longe.

  7. Chaque âne en fonction de son caractère, de son éducation et de la relation avec vous sera plus ou moins docile dans les situations à problèmes.

  8. il n'y en a pas beaucoup........de situations à problemes.

​2/ les passages demandant un peu d'attention.

L'eau

En règle générale il est souhaitable de montrer le chemin à l'âne, de marcher devant lui dans un passage délicat pour lui. Le passage à gué demande du doigté sous peine de faire demi-tour, l'âne n'aime pas l'eau, il doit donc parfaitement savoir ou il met les pieds. Laissez l'âne gérer, évaluer le passage, soyez un peu patient et ne tirez en aucun cas sur la longe quand l'âne marque un arrêt devant l'épreuve de l'eau.

  • Le passage des passerelles est à proscrire sauf si elle sont très stables et suffisamment larges.et bien sur si l'ane veut bien

  • Il en est de même pour les passages boueux, il n'est pas rare que cadichon préfère monter sur le mur bordant le sentier plutôt que de mettre ses jolis sabots dans la gadoue.

La montagne:

Là en général pas de problème, ,la bête ayant le pied montagnard, n'a pas le vertige et marche sur un fil. Attention quand même au déséquilibre des charges pouvant entraîner l'âne et sa charge dans le ravin.

Les clôtures:

Dans le Cantal elles sont partout, en causes les vaches qui sont chez elles. Vous serez forcement amené à entrer dans un espace clos par une clôture, dans ce cas là bien refermer le portillon ou tout aménagement identique.

Les autres animaux :

Les vaches sont curieuses avec les ânes et peuvent même se montrer pressantes, elles ne représentent pas un danger potentiel, éviter de passer trop près si possible

 

Les chevaux sont plus embêtant, ne pas se laisser impressionner et les éloigner en levant les bras éventuellement avec un bâton.

Les chien ne sont pas autorisés car représentant un réel danger pour le groupe et sont environnement, (réaction de l'âne, réaction des autres animaux, fugues et dérangement de la faune.

Pour les chiens extérieurs au groupe pas de problème, l'âne n'a aucune crainte des chiens même agressifs, il saura s'en débarrasser avec un coup de patte avant bien ajusté.

 

Les ânes du voisins. Si vous croisez un autre groupe soyez vigilants tenez bien les ânes, en effet ils vont se sentir et parfois même plus si affinités ou l'inverse. Attention aux ânes entiers qui parfois quittent leur domaine pour rendre visite à votre groupe d'ânesses…..

        3/ La responsabilité:

Pour tout dire, quelle responsabilité de prendre un âne en randonnée....

Votre responsabilité civil habitation vous couvre généralement pour ce genre d'épreuve mais à faire confirmer par votre assureur avant le départ. Le loueur est assuré également mais pour les dommages causés par l'âne n'étant pas de votre fait.

4/ L'alimentation.

L'âne n'est pas un ruminant comme la vache mais un monogastrique comme l'homme, la différence est qu'il mange de l'herbe. et qu'il ne peut pas vomir donc ne pas lui donner n'importe quoi à digérer il peut en faire une colique grave…

 

5/ Vous avez toujours envie de partir?

 

Alors téléphonez moi ! 06 74 11 09 38

Ecrivez moi! natures-cantal@orange .fr

vos guides 

Et aussi  tous les membres

 Du Bureau des accompagnateurs en montagne du Puy Mary.

www.bureau-puymary.com

 

 

 

Les aniers

 

Bernard MOMMALIER

Accompagnateur montagne.

www.bureau-puymary.com

www.natures-cantal.fr

natures-cantal@orange.fr

Tél : 06 74 11 09 38

 

et

 

Nadege PILLON

Accompagnatrice en montagne

terrres2cimes.com

Actualités