natures cantal
natures cantal

ASSOCIATION  CHEMIN D'EN HAUT

Objectif du projet de l'association

 

L'une des orientations essentielles du projet est celle de valoriser le patrimoine exceptionnel que représente les burons, avec pour objectif final d'arriver à créer une itinérance sur le massif cantalien de burons en burons, privilégiant la participation active des randonneurs et la découverte de l’expérience de nuitées en montagne dans des refuges isolés.

La terminologie d’expérience n’a rien là de marketing : les burons représentent aujourd’hui ce qu’il reste d’un modèle agricole de montagne extensif, respectueux de l’environnement et des animaux, mais parfois bien dur pour les hommes. La génération des derniers buronniers (parfois envoyés en montagne dès l’âge de 10 ans) ayant connu les étés en estives, s’occupant des bêtes et fabricant sur place le fromage, est en train de s’éteindre. Leur vie dans les burons n’est compréhensible qu’en y passant du temps… ou plutôt en prenant le temps, de comprendre, de ressentir, de vivre le temps d’une ou de quelques nuits comme un buronnier.

L’objectif est de rendre compréhensible cette montagne et de l’exploiter non pas comme un terrain de jeu commercial ou comme un énième produit touristique autour de la randonnée, mais comme un lieu de partage et d’enrichissement collectif.

 

 

 

Résumé des objectifs de notre projet pour le buron de la Bobe

 

- Guider des petits groupes, avec un confort minimum, associé à un encadrement professionnel systématique. Les échanges entre l’encadrant professionnel et les randonneurs sont essentiels pour la découverte de la montagne et des burons et le petit nombre de personnes permet de préserver les sites et de sensibiliser au mieux à leur conservation.

La participation active sera proposée afin de rompre l’aspect commercial actuel des produits et séjours de randonnées : aider à remonter un mur de pierres, planter des piquets, nettoyer le buron en début de saison, etc. seront autant de petits gestes proposés aux clients, qui perdent alors ce statut et deviennent des participants à cette aventure commune.

 

- Création d’un lien étroit tissé avec le territoire et les professionnels qui possèdent des troupeaux et les montagnes. La remise en état des burons, la résolution de possibles conflits d’usage avec les propriétaires des troupeaux, les « coups de main » aux propriétaires, seront autant de liens permettant de réconcilier usage touristique et usage agricole.

 

- Développement des itinérances randonnées pédestres et randonnées avec des ânes en autonomie, dans un premier temps vers ce buron expérimental de la Bobe en attendant d'autres lieux à développer, sans portages de bagages, juste le sac à dos personnel des gens.

 

- Développement des pratiques douce de découverte de la montagne (notamment l’escalade et le canyoning dans un premier temps), dans un environnement proche et en se servant des burons comme camp de base sur plusieurs jours.

 

- Mise en place des partenariats avec les professionnels des activités culturelles et de pleine nature, avec les institutionnels du tourisme, avec les propriétaires et gestionnaires de buron, avec le monde agricole et les éleveurs pour qualifier notre démarche, l'inscrire de façon durable dans le paysage Cantalien.

 

                                                                                                        RETOUR

 

 

 

 

 

vos guides 

Les aniers

 

Bernard MOMMALIER

Accompagnateur montagne.

www.bureau-puymary.com

www.natures-cantal.fr

natures-cantal@orange.fr

Tél : 06 74 11 09 38

 

 

Et aussi  tous les membres

 Du Bureau des accompagnateurs en montagne du Puy Mary.

www.bureau-puymary.com

 

 

 

Actualités